SAÉ : Des maisons pour Haïti, une forêt en harmonie

Découvrez la SAÉ en consultant le cahier de l’enseignant, le cahier de l’élève et le dossier documentation :

(Notez que ces documents sont à titre de consultation car ils ne comprennent pas les solutions de la SAÉ)

– Cahier de l’enseignant

– Cahier de l’élève

– Dossier documentation

Qu’est-ce que la SAÉ ?

De façon générale, une SAÉ est un document complet qui a pour objectif de guider l’élève dans le développement de compétences et de connaissances disciplinaires et transversales. Pour ce faire, une situation de départ est proposée. Dans notre cas, l’élève devra produire un plan d’aménagement forestier afin de récolter un volume de bois nécessaire pour la construction de maisons à Haïti. Il devra analyser divers enjeux qu’on rencontre lors de la planification forestière : des enjeux sociaux,environnementaux et économiques. Ainsi, le projet est structuré en trois temps : la phase de préparation, la phase de réalisation et la phase d’intégration et de réinvestissement. Le tout a pour objectif d’encourager l’élève à se questionner sur des problématiques réelles et à développer un jugement critique. Enfin, il sera en mesure d’apprécier la complexité de l’aménagement durable des forêts. En équipe, les élèves devront présenter leur plan d’aménagement forestier et justifier leurs choix d’interventions.

Objectifs poursuivis :

L’élaboration de cette situation d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) vise à enrichir la culture scientifique basée sur:

  • la connaissance de la forêt,
  • l’aménagement forestier durable,
  • l’harmonisation des usages,
  • l’utilisation du bois,
  • la promotion des métiers reliés à la forêt.

Compétences ciblées et concepts prescrits :

La SAÉ permet à l’élève de développer les compétences deux et trois en science et technologie et la compétence transversale coopérer. La thématique déforestation touche plusieurs concepts prescrits à l’intérieur du programme de formation de l’école québécoise (PFEQ).

Matériel et outils :

  • Cahier de l’enseignant (version papier et version digitale sur DVD)
  • Cahier de l’élève (version papier et version digitale sur DVD)
  • Matériel audio-visuel et références externes (médiagraphie)
  • Durée de l’activité : 6 à 8 périodes de 75 minutes

Clientèles cibles :

Élèves et enseignants des programmes Science et technologie et/ou Science et technologie de l’environnement au niveau secondaire 4.

Elément déclencheur :

Suite au tremblement de terre qui a dévasté Haïti, le gouvernement du Québec et l’industrie forestière voudraient s’engager à fournir 10 000 maisons préfabriquées à ce pays. Ainsi, il serait nécessaire de récolter un certain volume de bois pour construire ces maisons. Le bois est un matériau léger et très résistant aux séismes. Il est donc sécuritaire et adéquat pour la construction de bâtiments dans les lieux propices aux tremblements de terre.

Mandat :

En équipe, les élèves doivent créer un plan permettant de récolter les 125 000 m3 de bois nécessaires à la construction de ces maisons. De plus, les coûts ne doivent pas dépasser un budget (à déterminer).

Fonctionnement général :

Les élèves sont placés en équipe de trois personnes. Chaque élève s’approprie de deux à trois concepts prescrits prédéterminés. Ces concepts sont traités sous forme de textes de références élaborés par des intervenants (fictifs) du milieu naturel. L’équipe dispose de quatre cartes : une carte générale et trois cartes montrant les territoires où il est possible de récolter du bois. Ces cartes sont les mêmes pour toutes les équipes. C’est à partir de celles-ci que chaque élève identifie les enjeux qui se rapportent aux concepts prescrits dont il est responsable. Il doit expliquer au reste du groupe les raisons qui le motivent à considérer tels ou tels enjeux dans le plan.